Site personnel Officiel
  • Ex-Garde des Sceaux,
    ministre de la justice,
    de la législation et des Droits de l'Homme.

  • Porte Parole du Gouvernement,
    Ancien ministre de la microfinance
    et de l'emploi des jeunes et des femmes.

  • Ambassadeur Afrique
    Unitlife /ONU

  • Ex-Garde des Sceaux,
    ministre de la justice,
    de la législation et des Droits de l'Homme.

  • Porte Parole du Gouvernement,
    Ancien ministre de la microfinance
    et de l'emploi des jeunes et des femmes.

  • Ambassadeur Afrique
    Unitlife /ONU

Biographie

Reckya Madougou est une femme technocrate et politique d’origine béninoise, se revendiquant d’abord africaine. Actuellement Conseiller Spécial du Président de la République togolaise.
Elle est également consultante internationale sur les questions d’inclusion financière et de développement et a accompagné plusieurs pays africains dans la mise en place d’instruments dédiés au financement de l’agriculture, à l’emploi des jeunes et des femmes et à l’inclusion financière.
Au Togo par exemple, pour le compte du Bureau International du Travail (BIT), elle a pu accompagner le gouvernement dans le processus de conceptualisation et de création du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI). De même qu’elle a conduit le processus de formulation et de formalisation du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risques (MIFA) qui permet de derisquer l’agriculture pour y accroître le financement bancaire.
Elle a également très activement pris part aux travaux de la task team présidentielle ayant élaboré le Plan National de Développement (PND) 2018-2022 dont elle est membre.
Elle a de même appuyé les autorités congolaises à la création du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes (FAPEJ).
Elle est titulaire d’un diplôme du troisième cycle, diplômée d’études supérieures de l’École des Hautes études internationales de Paris (HEI) (2000), option Affaires Internationales et d’un diplôme d’ingénierie commerciale obtenu à l’Institut Supérieur Européen de Gestion de Lille (1998).
Elle est également diplômée de l’Institut National d’Economie ( devenu Ecole Nationale d’Economie appliquée et de Management) au Bénin.
Sa soif de connaissances et de résultats la pousse à s’inscrire à Harvard Kennedy School dans le programme « Driving Government performance » dont elle obtient le parchemin en 2018.
Après avoir contribué à élaborer et opérationnaliser le vaste projet Nasuba Telecom de LC2 International, elle fut par la suite recrutée à la tête de la Direction commerciale et marketing de l’opérateur mobile GSM BBCOM et a conduit le développement de la marque et des services électroniques dudit opérateur tout en assumant à plusieurs reprises l’intérim de la direction générale.
Elle fut également Directrice commerciale et marketing chez le constructeur automobile Volkswagen au Bénin dont elle a installé la marque et développé le marché dans plusieurs pays de la sous-région Ouest-africaine.
En 2006, elle fonde son propre cabinet d’études et de conseils en stratégies, International Key Consulting.

Grande passionnée des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et spécialiste entre autres des questions de digitalisation en Afrique, elle fut cooptée par le Président de la République de son pays pour la mise en place et la structuration d’une autorité moderne de régulation des communications électroniques, au titre des membres influents du Conseil de l’Autorité transitoire de régulation des postes et télécommunications. Ladite autorité s’est notamment illustrée par une courageuse réforme et efficace refonte du paysage du GSM et de l’Internet au Bénin avec à la clé la réduction des coûts pour les consommateurs, l’amélioration de l’offre concurrentielle et surtout un accroissement exponentiel des redevances versées à l’état (droits de licences réévalués).

En 2008 elle rentre dans le gouvernement de la République du Bénin pour cinq années en tant que Ministre chargée de la microfinance, de l’emploi, des jeunes et des femmes, à travers un passage très remarqué qui fait d’elle l’une des voix les plus audibles du continent en matière d’inclusion financière et d’entrepreneuriat des jeunes.

Puis nommée au poste régalien de Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme, Porte-parole du gouvernement, elle se fera tout autant remarquer grâce notamment à un dégel inattendu de la paralysie de l’ensemble de l’administration judiciaire.

Très engagée dans le militantisme associatif, on se souvient de la grande campagne citoyenne « Touche pas à ma Constitution » qu’elle a conduite à la tête de la société civile de son pays entre 2004 et 2006 et qui est aujourd’hui reprise à travers plusieurs pays africains. La femme politique activiste d’alors publie en 2012 un son premier essai intitulé : « Mon combat pour la parole : Les défis d’une mobilisation citoyenne pour la promotion de la gouvernance démocratique » avec une préface poignante de Christiane Taubira, ancienne Garde des sceaux de la République Française, elle aussi activiste.

Au titre de ses nombreuses distinctions, elle a reçu entre autres le prix du : «Woman of courage Award » décerné par le gouvernement américain en 2007, puis élevée au grade de Commandeur de l’Ordre National du Bénin, ensuite Commandeur de l’ordre national du Togo (Mono).

Facebook: madougoureckya / personnalité politique
Twitter: @madougoureckya
YouTube: madougoureckya

Blog: reckya-madougou.com
Instagram: reckyamadougou
Flickr: Reckya Madougou

Copyright Reckya MADOUGOU